25/05/2006

La prise de décision.

Généralement, c'est le soir (ou le matin) que les
décisions se prennent. En fonction de la forme de
chacun et des prévisions météos, tout le monde donne
son avis. Il est important qu'au moment du départ,
l'objectif choisi ait fait l'unanimité. Dans ce cas,
la cordée fonctionne avec force et énergie. Le malaise
connu par les grimpeurs sous le nom de "mal des
rimayes" peut être causé par n'importe quel prétexte
et empêche de démarer l'escalade. Quand l'équipe est
soudée et que l'objectif est strictement identique
dans la tête de chacun, ce mal n'existe plus.

17:47 Écrit par Xavier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.